SOCIAL

  • La CUA ne fera pas machine arrière

    Les marchands illégaux d’Analakely ont tenu une manifestation, hier, devant l’Hôtel de Ville

    Les marchands illégaux du côté d’Analakely et ses environs ont tenu une manifestation hier. Comme à l’accoutumée, les agents de la police communale et la police des marchés ont assaini cet endroit et ont demandé aux marchands ambulants de plier bagages hier, vers 10h à l’esplanade Analakely. Ces derniers ont refusé d’obtempérer, ils ont sorti leur sifflet pour un appel à la solidarité. Les marchands ont commencé à se rassembler, et en deux temps trois mouvements, ils ont pu drainer leurs confrères qui se trouvaient dans les parages. Les manifestants ont par la suite rejoint l’Hôtel de Ville Analakely. Certains ont voulu récupérer leurs marchandises, saisis par les agents de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), si d’autres ont souhaité rencontrer les responsables pour une entrevue. Les éléments des forces de l’ordre ont déjà attendu de pied ferme les manifestants et les ont empêchés d’entrer dans l’enceinte de l’Hôtel de Ville vers midi. Le délégué au maire du 1er arrondissement a pourtant souligné que la CUA ne fera pas machine arrière quand à l’assainissement de la ville. Ceux qui souhaitent entrer dans le cadre légal seront donc priés de venir sur place pour l’obtention des informations nécessaires relatives à celui-ci. La manifestation a pris fin vers 13 heures et la circulation a été libérée.

    Hanitriniala

    26 août 2016 // 0 commentaire

  • 1500 chirurgies à réaliser pour cette année

    Soc_fistule-paps_OK


    Le lancement de la campagne pour l’élimination de la fistule obstétricale se tient ce jour à l’hôpital HJRA Ampefiloha. Lire la suite …

    29 juillet 2016 // 0 commentaire

  • CEPE : 11 élèves déscolarisés ont réussi l’examen

    Les jeunes déscolarisés du centre de Soavina.


    Pris en main avec la méthodologie Action Scolaire d’Appoint pour les Malgaches Adolescents (ASAMA), Lire la suite …

    25 juillet 2016 // 0 commentaire

  • Examens suspendus

    L’examen des étudiants en 1ère année à l’ENS a été suspendu à cause de la grève de leurs pairs.

    Les étudiants de l’ENS Ampefiloha ont observé une grève, hier, au campus universitaire d’Ankatso. Ils contestent en effet la sanction infligée à un étudiant de 2ème année de cet établissement qui a été pris en flagrant délit en train d’uriner près du gymnase d’Ankatso. Lire la suite …

    19 juillet 2016 // 0 commentaire

POLITIQUE

MALAGASY

FAITS-DIVERS

  • Un avocat cogne un huissier

    tribunal

    Actuellement, la Justice doit arbitrer un conflit ayant opposé un avocat et un huissier de justice, une femme. C’est que cette dernière a porté plainte pour agression contre l’autre. Lire la suite …

    22 août 2016 // 0 commentaire

  • Dix victimes dans le tonneau d’un mini-car bondé

    ambatolampy

    Un minicar Renault Super Goélette bondé a été lâché par ses freins au moment où il a dévalé une chaussée en pente dans le quartier d’Ambanimaso dans le district d’Ambatolampy, Lire la suite …

    22 août 2016 // 0 commentaire

  • Tentative d’importation de drogue par quatre Seychellois

    nosy be

    La tentative, par quatre ressortissants seychellois, de faire sortir du goudron, ou cette drogue de synthèse dérivée du cannabis, a échoué le 14 août dernier au port de Nosy-Be. Lire la suite …

    18 août 2016 // 0 commentaire

  • Un prêtre reçoit une balle des bandits

    tolo

    Plusieurs bandits ont fait forcing vers 1h du matin, hier, dans l’église catholique d’Andranovory à Toliara II. Ils ont eu la ferme intention de s’emparer du carillon. En voulant voir ce qui s’était passé, le prélat était tombé sur les bandits dont le nombre n’a pas été déterminé. Lire la suite …

    12 août 2016 // 0 commentaire

ECONOMIE

Nos parutions

| |

Articles publiés

Aujourd’hui avec Le Madagascar

septembre 2016
L Ma Me J V S D
« août    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

EDITORIAL

  • Souvenirs lointains ?

    Le retour à Madagascar d’une mission diplomatique de la SADC rappelle de vieux souvenirs à certains acteurs politiques malgaches. Quelques uns pensaient que l’on n’allait plus jamais revoir l’ancien président mozambicain, Joachim Chissano, mais il est de retour en chair et en os. Lire la suite …

    19 août 2016

  • Un choix compliqué

    Que faire devant la grogne sociale qui monte et devant les revendications politiques de plus en plus difficiles à gérer ? C’est la question à laquelle devront répondre les actuels dirigeants du pays. Lire la suite …

    29 juillet 2016

  • Un tournant dangereux

    Le contexte global dans le pays n’est pas favorable aux dirigeants. Tout le monde l’admet actuellement. Le débat et les polémiques relevant du nouveau projet de code de la Communication, jugé « liberticide » par une frange non négligeable de la presse malgache et par de nombreuses organisations professionnelles du monde, pour ne citer que Reporters sans Frontières, l’Union de la presse francophone et la branche océan Indien du Syndicat national des Journalistes, ont écorné l’image du régime HVM. Lire la suite …

    19 juillet 2016

BREVES

  • Un passant blessé pendant une fusillade


    Manalalondo


    Un gang a fait incursion dans un village de la commune de Manalalondo, lundi après-midi. Des coups de feu ont été alors entendus. Résultat, un projectile a atteint un homme de 27 ans qui passait dans le secteur dans le but de faire une emplette. La victime l’a reçu au niveau de son thorax. Son état est critique et il a fallu l’évacuer dans le centre de la capitale. D’après une source d’information locale, les bandits qui ont pris d’assaut des épiceries mais aussi des habitations privées, ont crû que le passant allait chercher à secourir les victimes et ont tiré dans sa direction. Pour le moment, le bilan de cet assaut de bandit n’a pas été encore connu. Néanmoins, cette situation a suscité une vive inquiétude chez les habitants de la région. Habitués à voir des attaques se produisant la nuit, ils sont désemparés devant la tendance des gangs à frapper de plus en plus en plein jour.

    Tevambato Mikoyan

     

     

    4 août 2016

  • Un homme succombe sous les coups


    Ambohimangakely


    La virée entre une poignée d’individus a très mal tourné la nuit de lundi dernier, dans la localité d’Ambohimangakely. En effet, l’alcool leur est monté à la tête et ils ont fini par en venir aux mains. L’un de ces buveurs, âgé de 30 ans, a alors reçu des coups, qui lui ont été par la suite fatales. A l’aube hier, il a alors succombé des suites de ses blessures. Touché au niveau du crâne, il a développé un hématome dans cette partie du corps. Toutefois, il n’a présenté aucune trace de blessure apparente. Deux heures après son admission au service réanimation, la victime a alors rendu l’âme. Selon un témoin, le trentenaire a encore parlé et il semblait ne pas trop souffrir.

    4 août 2016

  • Un chauffeur de taxi-be écope de dix ans d’emprisonnement


    Meurtre d’une femme


     

    Le corps sans vie d’une passagère de 32 ans d’un taxi-be, a été retrouvé dans un marais à Ampitatafika. Son corps présentait les traces de trois coups de couteau. Cela remonte à un soir de 2014. Lundi, l’accusé, un conducteur de taxi-be de 36 ans a répondu de ses actes devant la justice à Anosy. Le verdict tombe : il écope d’une peine de dix années de réclusion criminelle. On peut dire que l’homme a tenté de raconter une histoire montée de toute pièce, sans doute dans l’espoir de s’innocenter aux yeux du juge et des proches de la défunte, les plaignants dans l’affaire. De son box d’accusé, l’homme a retracé les circonstances de l’assassinat, qui s’est déroulé sous son propre toit à Ampitatafika. En effet, il a réussi à entraîner la trentenaire jusqu’à chez lui afin qu’elle y passait la nuit en sa compagnie. « Je dormais à même le sol et elle sur le lit. Vers 23h, elle s’est levée, un objet tranchant entre les mains. Evidemment, elle a voulu me tuer avec. Mais au moment où elle a cherché à m’atteindre avec le couteau, j’ai réussi à écarter, d’un geste vif, sa main qui le tenait. La lame s’est donc retournée contre elle, l’atteignant à la poitrine ! Et c’est ce qui a provoqué sa mort », se défendait-il. Ce que l’accusé semblait oublier : c’est qu’on a relevé trois plaies sur la victime, et non une comme son explication devant le juge. Et surtout, il n’arrivait pas à fournir la moindre explication quant à la raison de la présence du cadavre de la trentenaire dans le marais situé à quelques mètres de sa demeure. Mais comment cette femme s’est-elle fait ainsi dangereusement piéger ? Tout a commencé dans le véhicule. La nuit avançait déjà et la passagère, qui venait de loin, ne savait pas où aller s’est mise à pleurer. Des passagers ont alors conseillé au conducteur de l’emmener avec lui, histoire de lui trouver temporairement une gîte pour la nuit. Et comme heureuse coïncidence pour elle, l’épouse de son hôte n’était pas en ville. Décision fut alors prise que le chauffeur l’hébergera la nuit. Or, les choses s’étaient donc très mal terminées

    Tevambato Mikoyan

    4 août 2016

  • Les gendarmes n’ont pas fait de quartier, 14 personnes tuées


    Sakaraha


     

    14 corps gisaient sur le sol ! Les dahalo ont essuyé de lourdes pertes lors d’un accrochage survenu vers le début de la matinée, hier, et qui s’est prolongé jusque dans la soirée, dans le quartier d’Ankomaky à Sakaraha. Lire la suite …

    4 août 2016

  • Jiolahy enin-dahy tsy nisaron-tava no karohina


    Fanafihana mitam-basy tetsy Alasora


     

    Nitrangana fanafihan-jiolahy mirongo basy, tetsy Alasora, ny harivan’ny talata lasa teo, tokony ho tamin’ny enina ora sy sasany hariva. Lire la suite …

    29 juillet 2016

  • La défunte, victime d’un vol d’organe


    Sabotsy-Namehana


    C’est comme le scénario d’un film d’horreur. Du corps d’une jeune femme de 20 ans, retrouvée morte samedi matin à Tsarafara Sabotsy-Namehana, il ne reste plus que ses cheveux, qui sont en outre découpés en plusieurs morceaux mais aussi ses habits presque en lambeau. Lire la suite …

    29 juillet 2016

  • Des époux retraités assassinés sauvagement


    Ambaniala-Itaosy


    Les époux, une femme de 72 ans et son mari de 77 ans, ont été assassinés de façon barbare, probablement la nuit du vendredi 15 juillet, chez eux à Ambaniala-Itaosy. Lire la suite …

    19 juillet 2016

  • Une voiture 4X4 percute une fillette


    Mahajanga


    Une fillette de 11 ans a été percutée par une voiture 4×4 hier à Mahajanga. Lire la suite …

    12 juillet 2016

  • Mirongatra ny varotra rongony


    Ambodifilao


     Mitombo, ary saika isan’andro no ahatratrarana olona ao anatin’ity trafika-na zava-mahadomelina ity. Olona 8 no voasambotry ny polisin’ny boriboritany voalohany, ny 04 jolay 2016 teo, tokony ho tamin’ny 10 ora, teny amin’iny faritra Ambodifilao iny nandritra ny fisafoana natao. Lire la suite …

    12 juillet 2016

  • Nandray anjara ny polisim-pirenena


    Fanomezan-dra


     

    Tafiditra hatrany ao anatin’ny fankalazana ny faha-55 taonan’ny Polisim-pirenena sy araka ny teny filamatra hoe: « Polisim-pirenena manaja ny zo maha-olona, antoky ny fampandrosoana » dia nanatanteraka fanomezan-dra maimaimpoana izy ireo, ny alakamisy tamin’ny 8ora maraina  tao amin’ny « centre de transfusion sanguine » ao amin’ny HJRA. Lire la suite …

    12 juillet 2016

Abonnez-vous à lemadagascar.mg par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Rejoignez 6 autres abonnés